venerdì 28 settembre 2007

Loi contre les crimes de haine au sénat USA


La loi contre les crimes de haine adoptée au Sénat

La loi «Matthew Shepard», du nom de cet étudiant torturé et assassiné à cause de son homosexualité en 1998 (photo), prévoit des sanctions spécifiques pour les auteurs de «crimes de haine. C'est-à-dire homophobes, contre les transsexuels mais aussi liés à la race ou à la religion. Le très conservateur Sénat américain a adopté le texte hier, jeudi 27 septembre. Les représentants des organisations de défense des droits homosexuels s'en félicitent. «Cela fait une dizaine d'années que notre communauté travaille sans relâche à renforcer la protection contre les crimes motivés par la haine, et nous sommes aujourd'hui plus près du but que jamais. Le Sénat a pris une décision historique», a déclaré Joe Solmonese, le président de Human Rights Campaign, la principale organisation LGBT américaine. Le sénateur républicain Larry Craig, retourné au Sénat après s'être fait arrêter dans des toilettes pour hommes, a en revanche voté contre ce texte…Pourtant, rien n'est encore gagné. La Maison Blanche promet de tout faire pour s'opposer à l'entrée en vigueur de cette loi. George W. Bush a fait savoir par l'intermédiaire du sénateur Lindsay Graham qu'il était «en désaccord avec cette législation et y oppose[rait] [s]on veto». Les Républicains avaient déjà essayé d'empêcher son vote par le Sénat en prétextant que le terme «identité de genre» était «ambigu et inapplicable».

Nessun commento:

Posta un commento